De nos jours, les constructeurs automobiles se voient dans l’obligation de s’adapter aux normes anti pollution réglementaires fixées par l’union Européenne, lorsqu’ils s’attèlent à la construction de leurs véhicules. Afin d’y parvenir, ils mettent en place de nombreuses innovations telles que les filtres à particules ou tout récemment l’adblue qui impacte massivement et positivement sur la pollution de l’air.

Qu’est ce que le liquide Adblue?

Afin de comprendre comment ce dernier fonctionne et s’il est judicieux de l’adopter, il faut premièrement comprendre ce qu’est l’Adblue Le liquide adblue est un liquide anti polluant qui est considéré comme un outil de pureté pour les moteurs diesel. Cette technique qui répond aux besoins du développement durable et notamment à la diminution de la pollution générée par le  trafic routier, répond également aux normes d’émission de gaz d’échappement euro 4 et 5.

Ce sont les constructeurs de poids lourds, qui, en 2005, mettent en place ce liquide composé  d’eau minérale et d’urée. Attention, on ne parle pas d’urine animale ou humaine. Ce liquide est destiné à être injecté aux gaz d’échappement afin de réduire les émissions d’oxyde d’azote (noX) présents dans ces derniers. En effet, il permet de convertir de 85 à 90% d’oxyde d’azote en diazote et en vapeur d’eau sans pour autant influer sur les performances de vos véhicules, la pollution d’échappement se voit ainsi incontestablement réduite.

Comment fonctionne l’Adblue?

Avant d’utiliser l’Adblue, il est important d’en comprendre le fonctionnement:

Afin de pouvoir être administré aux véhicules, l’Adblue exige que ces derniers disposent d’un réservoir additionnel lui étant complètement dédié. Certes même s’il est le plus souvent situé sous le réservoir à essence, son emplacement peut varier selon le type de véhicule mais il ne devrait cependant pas être trop difficile de le repérer étant donné que son bouchon se veut toujours bleu. Néanmoins, veillez tout de même à rester très vigilants puisqu’une erreur de réservoir pourrait causer de grands dommages à votre véhicule. En effet, s’il vous arrive de malencontreusement verser de l’Adblue dans votre réservoir à essence, il vous faudra stopper le véhicule si vous l’avez démarré et ne surtout pas activer le contact si vous êtes à l’arrêt.

En plus d’un réservoir lui étant complètement déstiné, le système d’Adblue est également composé d’un catalysateur, d’une unité d’injection Adblue mais aussi d’une unité de contrôle de dosage.

Quand à la manière dont vous pouvez-vous fournir de ce liquide anti polluant, rien de plus simple! Vous en trouverez dans les pompes à essence. Son pris varie mais reste peu élevé puisque vous pouvez obtenir un bidon de 5 litres d’Adblue pour 10 euros seulement. Cette information est importante puisque vous n’utiliserez pas moins d’1 litre d’Adblue tous les 8000 kilomètres.

En somme, grâce à la qualité de performance, la facilité d’accessibilité et le faible prix de l’Adblue, sauver l’environnement n’a jamais été aussi simple, en un coup de main vous réduisez considérablement les déchets toxiques d’échappement expulsés par votre véhicule, et le tout sans amoindrir les performances de votre bolide.

Catégories : Non classé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *