Il fut un temps où la réparation constante du moteur était la norme. Cette époque est bien révolue. Actuellement, les usagers préfèrent des voitures qui au cours de leur vie nécessiteront le minimum de service de réparation et d’entretien. La mécanique automobile devient alors plus dynamique et propose désormais des solutions durables aux clients. La durabilité du moteur devient donc une problématique majeure qui suscite bien des réflexions.

Lorsque les moteurs connaissent des pannes régulières, les constructeurs automobiles sont souvent les plus incriminés. Mais les utilisateurs ont aussi une part de responsabilité dans la durabilité de leur moteur notamment par un bon choix des pièces de rechange. Dans cet article, nous abordons les différents aspects qui permettent une bonne durabilité du moteur.

Miser sur la qualité des pièces de rechange

pieces detachees automobile mecanique Des pièces de rechange de qualité et un entretien optimal sont garants de la durabilité de votre véhicule. Mais se procurer des pièces de rechange pour sa voiture relève de tout un art. Beaucoup de conducteurs se laissent donc avoir au cours de cet exercice délicat. En effet, beaucoup de pièces de contrefaçon savamment déguisées en pièces originales sont vendues en ligne au grand désarroi des clients, qui ne se rendent compte de la supercherie que bien plus tard.

Pendant ce temps, votre véhicule s’use à un rythme alarmant. C’est pourquoi, préférez des adresses fiables pour la commande de vos pièces de rechange. Il y a quelque temps, ces sites internet consacrés à la vente de pièces de rechange se limitaient juste aux équipements pneumatiques. Aujourd’hui, on peut y trouver toutes les pièces de rechange. Procurez-vous donc à coûts raisonnables des pièces auto pour garagiste répondant aux normes européennes.

De la patience au cours de votre rodage

Beaucoup de personnes commettent la monumentale erreur d’exploiter leur nouveau véhicule à plein régime, forçant ainsi le moteur à révéler son plein potentiel. Cette attitude est contreproductive, car vous éloigne plutôt de votre rêve de voir le moteur résister à l’usure du temps. Si vous souhaitez que votre véhicule demeure dans un parfait état sur une longue durée, votre responsabilité est alors engagée dès que votre concessionnaire vous en remet les clés.

En principe, vos 1600 premiers kilomètres doivent être consacrés au rodage. Pendant cette période, ne forcez pas votre voiture à vous révéler tout ce qu’elle a sous le capot. La vitesse que recommandent souvent les constructeurs tourne autour de 90km/h-1. Il parait donc évident que vous ne devez pas introduire de lourdes charges dans votre coffre ou sur le toit. De même, s’il s’agit d’un véhicule dédié au transport de marchandises ou de matériaux de construction, la chaîne cinématique devra être chargée modérément.

Une lubrification optimale pour une meilleure résilience

Vous l’avez sans doute compris, une huile à moteur de qualité permet au moteur de mieux fonctionner et de s’user moins vite avec le temps. En plus de lubrifier les différentes pièces du moteur, elle vient consolider l’action du liquide de refroidissement, en assurant l’évacuation de la chaleur par les circuits de lubrification. En outre, en plus de la protection contre la corrosion, un bon lubrifiant assure également le nettoyage et l’étanchéité du moteur.

Catégories : Conseils