Tout le monde a été victime au moins une fois d’une panne sèche. La coupure du moteur de son automobile pour défaut de carburant. Il peut arriver que vous soyez pris de panique générale selon l’endroit où cela se produit. Mais ne vous inquiétez pas, nous allons vous dire dans les lignes qui suivent quoi faire pour gérer au mieux cette panne.

Les symptômes de ce type de panne

Plusieurs signes de votre véhicule peuvent vous donner la puce à l’oreille quant au risque de panne sèche. A l’instant où la jauge de carburant est dans le rouge vous devez avoir à l’idée que le risque de coupure du moteur est à l’orange. Lorsque le voyant du carburant s’allume, sachez que vous pouvez faire entre 50 et 80km pour trouver une source d’approvisionnement. Si votre véhicule commence à avoir des à-coups, sachez que la situation devient critique, vous n’avez plus qu’un voire 3 km d’autonomie.

Comment réagir en ville, route et autoroute ?

En cas de panne en ville, sur route ou sur autoroute il faut avoir quelques bons réflexes. La détresse qui suit ce genre de panne peut stresser et créer la panique.

Sur la route il faut :

  • Garer le véhicule sur le bas-côté ou sur une zone refuge en sécurité,
  • Mettre les feux de détresse,
  • Mettre le gilet jaune,
  • Mettre en sureté les passagers en les faisant descendre par la portière droite,
  • Poser le triangle de sécurité,
  • Appeler l’assistance,
  • Prenez le soin de vous rendre à la station-service la plus proche.

Si vous vous trouver sur l’autoroute il faut :

  • Garer le plus près possible sur la bande d’arrêt d’urgence,
  • Mettre son gilet jaune,
  • Sortir par le côté passager,
  • Se mettre à l’abri de l’autre côté de la glissière de sécurité,
  • Mettre une borne orange d’appel d’urgence toutes les 2km,
  • Appeler le 112 et donner avec précision sa localisation,
  • Suivre les instructions des secours.

Contacter l’assistance

Plusieurs compagnies d’assurance automobile offrent dans leur contrat un service de dépannage auto. Il faut donc vérifier les clauses de votre contrat. Si cette option y est, appelez l’assistance qui se chargera de contacter le dépanneur qui travaille pour elle et qui pourrait entre autres être équipé de remorquage voiture. Si vous appelez directement le dépanneur le service pourrait ne pas être remboursé. Le constructeur de votre véhicule peut proposer également un service d’assistance, si votre assurance ne la prend pas en charge.

Surtout être prévoyant pour la prochaine fois

Pour éviter d’en arriver à ces cas extrêmes, il faut être prévoyant. Le premier réflexe quand vous faites un long trajet est de faire le plein. Quand le niveau de carburant de votre véhicule rentre dans le rouge, il faut vite vous rendre dans une station-service. Il faut également éviter de conduire votre véhicule avec le voyant d’alerte de carburant allumé. Lors de la souscription à une police d’assurance prenez la garantie assurance qui est bien utile en cas de panne ou accident. Vous bénéficierez de services de remorquage auto paris et autres.

Catégories : Dépannage auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *